Welcome, Bienvenue‎ > ‎membres‎ > ‎membres actuelles‎ > ‎

Yvette Rabemila

Je suis pasteure de l'Eglise de Jésus Christ à Madagascar depuis 40 ans pendant lesquels j'ai été pasteure de paroisse pour six ans seulement (j'ai servi dans deux paroisses). Durant les autres années j'ai exercé mon ministère dans l'administration de l'Eglise, dans l'enseignement théologique  et en tant que responsable des envoyés dans un organisme missionnaire (l'ancienne London Missionary Society qui est devenu le Council for World Mission)
A côté du travail à plein temps, j'ai toujours été sollicitée pour différentes résponsabilités supplémentaires au sein de l'Eglise à Madagascar et outre-mer, dans des comités.
Ayant été parmi les premières femmes pasteures de mon Eglise, j'ai été à plusieurs reprises victime de la dicsrimination de la part de mes frères pasteurs au début. Il a fallu prouver que le Seigneur a aussi appelé des femmes à son service, et prouver aussi parfois que les femmes peuvent faire autant que les hommes sinon plus et mieux.
             
Mon intérêt pour Tsena Malalaka est justement la promotion du ministère féminin. Tsena Malalaka est le forum idéal pour nous encourager à partager nos expériences , à apprendre les unes des  autres, et ainsi à nous enrichir mutuellement au service du Ressuscité qui nous a toutes appelées à son service.            

I have been a pastor of the Church of Jesus Christ in Madagascar for 40 years during which I was parish pastor for only six years (I served in two parishes). IDuring the other years I have served in the Church administration, in theological teaching and as a person in charge of the missionaries in a missionary organization (the former London Missionary Society which became the Council for World Mission )
Alongside my full-time work, I have always been asked to handle various additional responsibilities within the Church in Madagascar and overseas, in committees.
Having been one of the first women pastors of my Church, I was repeatedly victimized by the dictatorship of my pastoral brethren at the beginning. It was necessary to prove that the Lord also called women to his service, and also prove sometimes that women can do as much as men if not more and better.              
My interest in Tsena Malalaka is precisely the promotion of women's ministry. Tsena Malalaka is the ideal forum to encourage us to share our experiences, to learn from one another, and thus enrich each other in the service of the Risen One who has called us all to her service.